MemoryMap

 Trucs et astuces MemoryMap
Logiciel cartographique Memory Map MP :
pourquoi faire ?
Pour visualiser, préparer, concevoir, revivre en 3D (clic droit sur trace, survol 3D) ses parcours sur des cartes au 1/25000 ou photos satellites
pour 126 euros vous avez 1 grande région 10 départements (for me, c’est le sud ouest) ( cherche occasions ou échange-prêt pour le centre (12,15,46) et sud est ? )
pré-requis :Windox 2000 ou XP, 256 MO ram, 4 Go de dispo , DVD, carte graph 3D (32MB)
En ouvrant MP, si vous avez le GPS connecté, vous pouvez directement importer la trace
Carte/exporter visible/ format .gpx dans des calques (répertoire à cocher)

Dans MP le clic droit => c’est la clef du succès ! essayer-le partout il vous sera très utile.

Voici quelques tuyaux ( de Huggy ! non… principalement de fredo_S ..+ ma pratique )
Nommer les traces ?
Lors d'un import/création de trace, la première chose à faire est de modifier le nom dans le champ "Nom" des propriétés de la trace en ouvrant le calque

Afficher une trace ou une route ?
1- Lors de l’importation => menu, calque importation .gpx => la trace s’affiche toute seule
2- Après, allez dans propriétés calques , sur le circuit choisi, cocher l’icône ou cliquer sur le bouton afficher ….les cartes du lieu apparaîtront…sinon aller chercher votre choix dans le menu carte, liste-carte…
Si vous avez les photos satellites cliquer dans le menu sur l’icône synchroniser le défilement pour avoir la carte au 1/25000 et la photo => les deux se déplacent ensemble (très utile pour un premier niveau de vérification d’existence du chemin sur la carte => et voilà, y a plus qu’un champ!.. inversement les portails en début de chemin privé sont souvent représenté sur la carte par un trait rouge ou noir), et ne pas hésiter à afficher en 3D c’est encore plus expressif…

Pour avoir plus de confort dans le tracé (déplacé des points etc….et oui il y a pas de gomme ?) préparer les parcours en mode route, ce qui offre plus de souplesse : interruption de la route facile en cliquant sur le dernier point posé, possibilité de reprendre une route interrompue par un clic droit sur le dernier point (d'où la possibilité d'aller prendre un bierre en pleine préparation ) , déplacement des points mal placés, retouche aisée et indication de dénivelée.
Continuer une route ?
Clic droit sur dernier point => ajouter un point de route après vous pouvez alors continuer votre route clic, clic,clic …ou supprimer petit à petit suppr,suppr,suppr…
vous pouvez passer du mode carte ou photo sans problème pour continuer votre route déplacer juste la souris => à condition d’avoir synchronisé les écrans juxtaposés.
Rajouter des points de route entre ?
Clic droit sur un point de route =>ajouter un point avant ou après
Supprimer des points route ?
Sélectionner le point à supprimer (un cercle noir apparaît) puis touche suppr
Lorsque que vous êtes en mode tracé de route =>cette touche suppr vous supprime toujours le dernier point de votre route => vous pouvez effacer votre trace petit à petit suppr, suppr, suppr…cf. ‘continuer une route’
Inverser une route (utile pour fusionner des traces => même sens) :
Clic droit sur route, opérations , inverser route

Déplacer la carte quand vous êtes en train de tracé une trace ou une route ?
Si vous voulez continuer votre tracé sur un point de carte non visualiser à l’écran tout en gardant la main…jouer avec les flèches déplacement haut, bas, droite, gauche de votre clavier pour déplacer l’affichage de la carte afin de continuer votre tracé….. et avec la molette de votre souris pour le zoom…

Remarque en mode route : => j’ai pas trouvé la possibilité de fusionner des routes ou de supprimer des portions de routes => mais c’est possible en mode trace….
Finir une route ? (idem pour trace)
Une fois que vous avez fini votre route (double clic sur le dernier point ou touche Esc), vous pouvez facilement convertir votre route en trace
Convertir une route en trace ?
clic droit => opération, convertir en trace et le tour est joué.

Petit réglage pour que la conversion d'une trace en route n'entraîne pas la perte de points.
Selectionner les propriétés de la traces à convertir et positionner le paramètre
Distance minimale sur 1
Intervalle de partition de 10
Intervalle de 5
Fermer la fenêtre des propriétés.
Vous pouvez maintenant convertir la trace en route sans perdre de points

Remarque => faire le ménage ! : à chaque conversion de trace ou route, en cliquant sur l’icône propriétés des calques vous voyez que MP créé de nouvelles tracks ou route => conseil à la fin faite le ménage !…. supprimer tout ce qui ne vous intéresses plus => bouton supprimer dans propriété ou clic droit et supprimer

Pour joindre 2 traces, comment fait-on ?
Il faut que les 2 traces à fusionner aient un point commun (que le début d'une trace soit la fin de l'autre => zoom au maximum ) et ensuite faire clic droit sur une des traces puis fonctionnement-> joindre trace

Pour partager une trace ? (permet de supprimer des morceaux de circuit et après fusionner avec un autre circuit )
Clic droit à l’endroit où on veut partager =>fonctionnement, partager trace

Continuer une trace ? et oui on peut
Allez ! petite astuce => zoom à fond…. rajouter une petite portion de trace à celle que vous désirez continuer : point départ = fin de l’autre, puis 1 ou 2 clics dans la direction souhaitée ..puis sans perdre la main (càd vous avez toujours le petit trait qui s’étire avec la souris, sans cliquer vous vous repositionner sur le point de fin de l’autre et clic droit joindre trace => MP fusionne les traces et vous redonne alors la main pour continuer la trace ! clic, clic… ou clic maintenu….
Génial… là aussi on peut aller boire une bière…et revenir après..


Effacer des point de trace ? oui ! => plusieurs possibilités
1- Sur une trace où vous n’avez plus la main => Clic droit sur le dernier point => fonctionnement, effacer point de trace => il vous efface que le dernier point => je préfère la méthode suivante plus efficace
2- Reprenez la main sur la trace cf. ci dessus ‘continuer une trace’
=> puis touche suppr, suppr,suppr (votre trace disparaît petit à petit)
3- pour supprimer des grandes portions =>scinder la trace des 2 cotés puis sélectionner la portion entre et supprimer…

Remarque : préférez le mode route pour réajuster un tracé, car par le simple clic maintenu sur un point, vous pouvez le déplacer comme vous voulez …
je me sers du mode dessiner une trace pour créer un circuit, je trace rapidement (clic souris maintenu) les différents sentiers que je souhaite réaliser puis en zoomant je regarde la situation globale…puis je relie des traces ou les continue rapidement (en reprenant la main cf ci dessus)
A la fin quand le circuit est choisi …je passe en mode route pour bien ajuster les points de route.. et faire des carrefours pour aider dans la navigation avec le GPS

Pour tracer un carrefour ?
Très pratique, lors d’un suivi de trace sur un GPS ,non cartographique => style edge 305…
A partir de votre trace, convertir en route, puis au carrefour en Y faite un petit aller retour vers la direction que vous ne prendrez pas..=> au point central ajouter un ‘point de route après’ vers l’autre direction, puis rajouter un ‘point de route après’ en revenant au même endroit que le premier point central.. et voilà le carrefour tracé… à la fin renumèroter les points de route => clic droit renumèroter les points de route, puis reconvertir en trace….voilà une belle trace avec les carrefours à sauvegarder et à importer pour naviguer avec votre GPS …, je vous garanti que sur le terrain en mode carte ‘suivi de trace’…c’est effectivement tiptop….on peut joyeusement annoncer : à la prochaine fourche c’est à droite !….

Sauvegarder une trace ?
Clic droit sur la trace, enregistrer sous …. J’enregistre toujours en . gpx
Gérer vos répertoires exemple : en-projet, effectué, récupéré, pour-naviguer….
Nom : 11SaintDenis45km-d850m_jpr060107.gpx

Imprimer une trace ?
Première manière : => il est à noter que les impressions sont de qualité
1- Clic droit sur la trace=> imprimer trace = choix mise en page :
Echelle : à votre choix
Quadrillage => pour les positions GPS choix couleur trait possible
Titre (nom de la trace par défaut..)
Marge : 0.25
Ombrage relief non ou oui + réglages possibles
Résolution 450… par défaut
2- continuer => apparaît alors sur la carte des carrés correspondant aux pages édités => vous pouvez déplacer, agrandir ou diminuer ces carrés en cliquant dessus avec la souris (en général pour une boucle de 50km MP produit 4 à 5 pages qui se chevauchent…déplacer-les)
3- clic sur preview (=apercu avant impression => attention à l’écran cela donne pas grand chose..
imprimer : Autre façon : (pour une vision plus globale …en 1 ou 2 pages)
Dans propriétés d’une route appuyer sur bouton « cartouche de routes »
Une page route.htm s’ouvre => vous pouvez avec bouton réglages dans propriété
Choisir : avec carte général, profil et inclure uniquement les point de route étiquetés.
L’image est automatiquement ajustée à votre circuit avec le quadrillage GPS =>en cliquant sur cette image un barre menu apparaît, en cliquant sur l’icône disquette vous pouvez sauvegarder cette image de qualité en format .bmp => par la suite en ouvrant directement cette image vous pouvez choisir la mise en page les marges, le nombre de page (en général j’imprime sur 2 pages A4 paysage, choix 1sur 2 => la qualité est bonne…si votre circuit est trop grand => découpez le en plusieurs morceaux pour gérer les éditions …
vous pouvez ainsi imprimer cette image =morceau de carte au 1/25000 sur du A3 …
Petit conseil pour éviter l’édition des petits points bleus de route: j’affiche à l’écran la trace du circuit désiré (rouge) puis je vais dans la propriété de la route de cette trace sans afficher la route… en appuyant sur cartouche vous aurez dans l’image le tracé rouge de la trace sans avoir les points de route et flèches bleus… c’est plus lisible …d’autant plus que dans les propriétés d’une trace ou route vous pouvez choisir la couleur, le style du trait et la transparence …
mon choix dash.dot.dot (= trait-point-point avec transparence à 25%, je visualise ainsi si je suis sur un sentier ou portion de bitume.

Gestion des traces dans propriétés de calque ? =>chacun son organisation mais :
Les nouvelles routes apparaissent dans le répertoire route
Les nouvelles traces dans le répertoire Track
Chaque route est associée à des waypoints que l’on peut visualiser dans le répertoire Waypoints
Rque : j’évite d’avoir trop de routes à cause des Waypoints je garde les circuits sous forme de trace….que l’on peut à tout moment reconvertir en route…

Vous pouvez créer des répertoires et sous répertoires => clic droit nouvelle catégorie
vous pouvez par la suite déplacer les circuits en faisant glisser avec la souris dans le répertoire choisi => en cochant ou décochant les répertoires (=catégories) vous pouvez afficher ou désafficher l’ensemble des circuits présents…. C’est là, où j’apprécie la carte générale au 1/250000
(pour ma part j’ai fait des sous catégories par département et dans les départements par massif…
j’ai un répertoire de travail pour toutes mes traces en projet…
pour l’instant, je gère aussi par couleur : violet mes traces effectuées, mauve les tracés connus récupérés. .rouge les autres….

Si vous êtes obligé de refaire une installation de MP
Pensez à supprimer le répertoire C:\Documents and Settings\Compaq_Propriétaire\My Documents\Map Overlays après la désinstallation (car il y a un backup qui peut être vérolé)

Complément : (edit)
Changement de Cartes
Allez le truc le plus rapide => touches I et O du clavier pour passer du mode carte au mode 1/25000 au mode 1/250000 ou 1/100000 l’essayer c’est l’adopter
Suivi silmutané 3D-carte-profil:
Donc pour avoir, systématiquement, la 3D et en même temps le petit point brillant qui se balade sur la trace sur la carte et même sur la courbe du profil:
Quand vous avez les 2 fenêtres synchronisées carte et photos…
1- dans la fenêtre photo, clic droit sur trace. : survol 3D
2 – la fenêtre 3D s’ouvre, dans la barre menu de clic sur bouton synchronisé avec carte en dessous…MM réorganise automatiquement le partage des fenêtres (dans certains cas la fenêtre carte du bas et mal ajusté),
3- Revenir sur la fenêtre carte du bas et clic sur bouton agrandir (carré entre – et X)
MM ajuste correctement cette fenêtre et recale la trace….
4- Revenir sur la fenêtre 3D démarrer le visionnage :
5- Penser à utiliser sur le clavier les flèches haut et bas (gère l’horizon) et page suivante et précédente (gère altitude), le curseur à droite de la fenêtre gère l’exagération du relief
Et pour le confort, sur le pavé numérique clavier 7 accélère, 1 ralenti, 0 pause
Faites des pauses et n’hésitez pas à vous déplacer pour visualiser toutes les possibilités optionnelles qui apparaissent, cela permet de mieux gérer aussi le dénivelé en préparation d’un nouveau circuit…vous avez le choix entre les vallons, les sentiers mi-pentes ou les % les plus ardus pour arriver la haut ! ! ! (vous pouvez aussi ‘zoomer’ sur la carte en + ou -)
Sur le terrain quand on prospecte, on n’a pas cette vue d’ensemble….la position sur la carte et la visualisation globale du terrain en 3D…
Si vous ouvrez le profil du tracé, vous aurez aussi le point brillant sur la courbe

Qui a dit que la 3D, c’est du gadget ? ? ?
MemoryMap (suite)
Changement de Cartes
La méthode la plus simple pour modifier des cartes consiste d'effectuer un clic droit de la souris : menu : carte au curseur et faite votre choix dans la liste
Encore plus rapide:  touche clavier O et I  =>ça zoom (pour changer d''chelle)   essayez-les !
 

Si vous disposez de plus d'une carte, les limites des autres cartes apparaissent en pointillés sur la carte que vous avez ouverte.
Au clic droit de la souris un menu apparaît avec les commandes :
- "Même échelle", "Plus grande échelle" et "Plus petite échelle". Les commandes de plus grande et plus petite échelle permettent de sélectionner une autre carte disponible à la position du curseur.
- Vous pouvez également sélectionner la commande "Cartes au curseur…" dans le menu contextuel pour afficher la boîte de dialogue des listes des cartes qui indique les cartes disponibles, triées par ordre d'échelle.
Si vous effectuez un double clic sur une position située en dehors des limites de la carte affichée, le programme affiche, parmi les cartes disponibles contenant cette position, celle dont l'échelle est la plus proche de la carte actuellement affichée. La commande "Même Echelle" du menu contextuel a le même effet. Cette méthode est la plus efficace pour ouvrir une carte contiguë.
Pour ouvrir une carte à une autre position, sélectionnez la commande Carte / Liste de Cartes depuis le menu principal (ou cliquez sur le bouton Carte de la barre d'outils). L'écran affiche la boîte de dialogue de listes de cartes avec toutes les cartes disponibles. Effectuez un double clic sur la carte que vous voulez ouvrir.
Pendant la création d’une route ou trace :
Vous pouvez également changer de carte pendant que créez ou que vous modifiez une route. Effectuez simplement un clic droit et sélectionnez une carte à une échelle plus grande, plus petite ou identique.

Gestion efficace de l’affichage 3D
1- Désactiver le mode "Manège", clic sur bouton afficher autour d’un point fixe
2 -Cliquer sur un bouton afficher la carte et la 3D (mon choix : carte sous 3D )
3 - Régler l’exagération de l’expansion verticale :
A l'aide du curseur à droite de l'écran, (barre ascenseur vertical) vous pouvez augmenter la pente apparente du terrain, pour mettre en évidence les petites déclivités des surfaces plates. Déplacez le curseur vers le bas pour l'observation de l'image d'une zone où les collines sont relativement escarpées.
4 – réglages de vue et déplacement :touches clavier + souris avec ou sans touche ctrl :
Pour déplacer le point de vue, appuyez sur la touche Ctrl et cliquez-déplacez la souris vers le nouveau point.
=> préférer les touches clavier pour commander le pilotage :
Commandes transmises à l'aide des touches du clavier : instruction, touche, pavé-numérique
Regarder à gauche, gauche,4
Regarder à droite, droite,6
Monter (Réglez la hauteur de vue + au-dessus du terrain), Pg Préc., 9
Descendre (Réglez la hauteur-de vue - au-dessus du terrain), Pg suivante, 3
Monter la barre d’horizon, haut, 8
Descendre le barre d’horizon, descendre, 2
Zoom arrière, -
Zoom avant, +
Se déplacer en avant ou arrière :
molette souris, (assez lent)
ou touche ctrl + clic-déplacer souris,
ou touches ctrl + haut ou bas (ma méthode préférée )
En cas de survol 3D : Accélérer, touche home, 7 ; Ralentir, touche Fin, 1
En cas d'égarement ou de désorientation avec disparition de la zone de terrain, appuyez sur le bouton Home de la barre d'outils ou sur la touche 5 du pavé numérique pour revenir à la vue d'origine.
Pour actionner le Survol 3D :
Pour animer l'écran et survoler une route ou une trace, retournez à l'affichage de la carte, effectuez un clic droit sur une route ou une trace, et sélectionnez l'option Survol 3D. Lorsque la fenêtre en 3D est affichée, les boutons Lecture, Avant/arrière et enregistrement Vidéo sont activés. Cliquez sur le bouton Lecture pour lancer le vol !
Si votre carte vidéo ne suit pas, le paysage devient granuleux, ralentissez ou faîtes des pauses pour laisser le temps à MM de tout afficher. (attendez que la touche 2 flèches vertes ‘ reconstruire le modèle topographique’ ne soit plus grisée…et redevienne verte => votre trace réapparaîtra
Avant d’imprimer une vue 3D,
cliquer sur le bouton reconstruire le modèle topographique pour avoir une qualité d’image optimum (agrandissez alors au maximum la fenêtre Monde en 3D..

Options possibles :orientation éclairage (avec la souris) et couleur du ciel (bouton régler paramètres 3D)…vous pouvez enregistrer des vidéos…


Jean-Pierre ( jpr31 )
 randofan
 Le 06/05/2013 à 15h22.

Bonjour,
vous êtes sans doute plusieurs à utiliser la magnifique plate-forme en ligne mygpsfiles (http://www.mygpsfiles.com/app/) pour tracer des parcours de randonnée. Il y a depuis peu une nouvelle fonctionnalité très utile qui permet de suivre un sentier sur la carte ou une route. Pour l'utiliser, placer un premier point au départ, puis un second sur le sentier, faire un clic droit et choisir "Venir ici". Il y a le choix entre "à pied", "en vélo" et "en voiture". C'est vraiment magique. Autre chose utile : dans l'onglet fenêtre, l'outil "boite à outils" est un vrai couteau suisse que je vous laisse découvrir. On peut, par exemple, réduire le nombre de points de la trace. En conclusion jetez vos outils propriétaires pour mygpsfiles.
 

5 commentaires:

  1. ici bientôt des tutoriels vidéos de MemoryMap !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JPR j'aimerais pouvoir récupérer la vidéo des chemins du soleil (1ere étape) mais je n'y arrive pas !!

      Supprimer
    2. ??
      contacte moi par messagerie personnelle
      raynal.jean-pierre@neuf.fr
      cela me permettra d'avoir tes coordonnées pour te l'envoyer

      Supprimer
  2. très bon tuto
    j'utilise régulièrement MM (mieux que mapsource et Géorando)
    seulement depuis qq temps et surtout depuis que je suis sur Windows 8, ça rame à mort 2 à 5 min pour afficher les propriétés (indispensable)
    que faire pour retrouver une vitesse corecte ??
    merci
    mon mail tatouine67@yahoo.fr

    RépondreSupprimer
  3. @tatouine67
    Bonjour, je ne connais pas Windows8 mais dans MemoryMap pour éviter que ça rame, il faut éviter d'avoir trop des routes et de waypoints. Pour ma part je transforme tout en trace et supprime donc toutes mes routes et waypoints inutiles...
    j'espère que cela suffira à résoudre ces problèmes.

    RépondreSupprimer