9 mars 2008

11 Mayronnes: Plateau de Lacamp 56km d+1800m 6h


Reportage photos et trace gps ici   Diaporama Plani-cycles


11 Mayronnes: Plateau de Lacamp 56km d+1800m 6h  
Un grand Merci à piR2 pour ce bijou à quatre étoiles dans les Corbières!!!. les photos ici . Un exceptionnel concentré d'excellent et long single autour du plateau de Lacamp...un de mes meilleurs tours de VTT .
Trois longues et superbes descentes enrobées de sentiers sauvages magnifiques...avec de longues remontées agréables. Ce circuit couleur sanglier est réservé aux vététistes réguliers.
Le chemin part du parking vers une petite rue étroite de Mayronnes. Elle marque le point de départ d’une ascension de 7 km vers le plateau de Lacamp. Le sentier raviné apporte une touche de ludique.
La traversée de la Mer Verte s’effectue sur un agréable chemin montant.
Au plat de Vidalbe, il faut ouvrir une barrière pour accéder au sentier qui part à gauche. Après avoir pris bien soin de refermer les clôtures, l’aventure continue au pays des vaches sauvages. La prairie en crête, sans trace, se déroule confortablement sous les roues…

Km 7, à la serre de la Pène, les regards se portent déjà sur les paysages environnants, du Pic de Nore aux sommets pyrénéens. Le no-trace devient une sente sauvage entre la végétation, puis plonge au milieu de buissons noirs pour être englouti par des tunnels de buis avec de superbes passages irréels à flanc de l’Ubac des Duzès.
Un sentier fabuleux très diversifié. Des petits passages techniques permettent de survoler des cailloux, des plaques de rocher, des feuilles… tout en s’ouvrant parfois sur de splendides vues plongeantes. Au Pech de Terri, le bonheur se poursuit vers Font du Roc.
Le sentier balisé s’enchaîne avec les singles du Serra de la Bouzole, d’abord scupturel avant de prendre à droite vers le Champ de l’Oeil. Encore des passages sauvages dans de douces terres blanches en sautillant sur les cailloux…. pour encore stimuler le plaisir du pilotage à la Combe Longue.

Km 18,le passage à la métairie de Carrus, domaine des chèvres blanches, ouvre les pourcentages progressifs de la deuxième longue ascension. A la Combe de Vigne, la piste s’élève toujours roulante vers le Pas de l’Auzine.

Km 26, à Fount de Rach, débute la deuxième descente, de sympathiques épingles viennent enrichir cette délicieuse séquence, du vrai bonheur.
Après avoir traversé le ruisseau, des chèvres marron gardent le chemin vers La Coumo.

Km 29 commence la longue montée de 12 km. Pour éviter une ascension par le goudron, la trace emprunte le chemin forestier de Laurède. Au milieu des bois, la première partie est très progressive puis de petites descentes sont immédiatement sanctionnées par des pourcentages de remontée sévères.
Km 36, en dessous de Plô, à deux pas d’une solution plus douce par le goudron, une épingle à gauche présente un pourcentage intraitable par le Bosc d’el Caous. Cette option se termine par un poussage dans un roncier sur 200 mètres jusqu‘au Col de la Louvièro.
Une piste régulière par le Countadou ramène vers le Pla de Vidalbe.

Km 46, cette fois-ci, la descente du plateau de Lacamp s‘effectuera par le sentier à droite vers Carabille.
Au Pech de Fel, les paysages fabuleux vous offrent une pause trois étoiles, en face du Mont Tauch.
Le single s‘emballe vers les Timbals, alternant des passages très fluides entre les arbustes et des descentes en paliers rocheux adréno-trialisantes…Avec de l’engagement tout passe en suspension sur le spad. Un ensoleillement du plaisir vers les soleillas…du vrai caviar.

Avant le feu d’artifice final, une petite remontée vers la Jonqière permet d‘accéder au départ du sentier scupturel. Cette fois-ci, nous le dévalons en totalité à grande vitesse avec ces courbes envoûtantes au-dessus du Trou de la Mandre.
Les nuages menaçants nous poussent vers un retour rapide vers les voitures avant les premières averses.
Accès au départ • Carte
Mayronnes.
Remarques
Parking avec panneau d'information 200 mètres avant le village.
Remarques sur la difficulté
Cette trace est à conseiller aux initiés, le rayage du cuir est garanti sur des sentiers étroits et techniques.
Remarques sur l'engagement
Une gestion de son effort est absolument nécessaire pour garder la vigilance et le plaisir du pilotage jusqu’au bout !
Remarques sur le portage
Pour rendre la dernière longue montée moins rude, l’option route au niveau du Plô est vivement conseillée pour passer le col de la Louvièro. Elle évite le portage sur 200 mètres dans un roncier.
Commentaire sur la sortie
Les entrées des singles empruntés sont parfois masquées, elles ont fait l’objet d’heures de prospection par piR2...un suivi vigilant du GPS est strictement nécessaire.
Je conseille de bien étudier le sens des boucles et de ne pas se laisser emporter dans les descentes…de nombreuses sentes sont présentes…
Praticabilité
Attention, des stèles en mémoire de chasseurs démontrent qu’il faut absolument éviter ce secteur en période de chasse. A n’effectuer que par beau temps pour apprécier les panoramas 3D des Corbières !!
Ils ont dit:
 
 recycles
22/03/2008 - 13:32:26.
Superbe sortie, merci a tous pour votre accueil, j'ai juste eu du mal a vous parler en descente, manque de contact sans doute ... Fred
 cricri
18/03/2008 - 18:51:31.
moi je dis génial pour cette ballade fantastique et vive le bois dans le profil négatif bon esprit yessss
 XIII
18/03/2008 - 13:59:40.
Faut dire qu'avec un Sunn Kern LT, un Spé enduro et un Commençal 666, y avait comme une espèce d'ambiance à mettre du bois dans le négatif ... tu es tout pardonné va !
 FONF31
18/03/2008 - 12:56:28.
Cricri nous fait pas peur, tu nous parle bien de l'appareil ménager...
pour "l'erreur 1" j'assume, j'aurais dû contrôler sur la carte une fois de plus avant de nous embarquer trop vite dans la descente...sur piste c'est ce qui m'étonnais d'un Pir2 !
 cricri
17/03/2008 - 21:15:32.
françoise françoise non non pas l"aspirateur ce soir
 XIII
17/03/2008 - 18:46:17.
Non, y a pas eu d'égarement. Simplement, même avec un bon GPS, de l'habitude en navigation et carto. imprimées, faut avoir l'oeil et le bon. Comme le disent Pir2 et JP, faut pas se laisser embarquer dans la pente (erreur 1), faut jeter un oeil attentif aux départs de sentiers étroits quasiment "cachés" dans la broussaille épaisse (tous petits jardinages) et faut prendre le temps de réfléchir un peu lorsque les boucles se croisent (erreur 2).
Bref, au final, on s'en sort bien. Le plus de temps perdu fût pour Fred qui ne nous a pas suivi (ou que l'on a pas attendu, selon les points de vue). L'avant dernier de la troupe n'a pas regardé derrière lui en enquillant un single, du coup Fred s'est fait largué. 30' de poireautage à gueuler dans le massif puis il a eu la bonne idée d'attendre à l'intersection en cause, Cricri l'a retrouvé en passant par le bitume.
 Rowel
17/03/2008 - 17:17:08.
Ils se sont perdus ? na, des vrais gorets ! à suivre une trace GPS qui fait des boucles ils ont fini par tourner en rond ?
Bon hier c'était repos bricolage, ça fait du bien aussi parfois.
 woody
17/03/2008 - 15:43:31.
Ah ils se sont perdu? C'est ce que j'ai cru lire entre les lignes :D
 piR2
17/03/2008 - 15:29:41.
>>Roland, il y a eu deux randos; l'originale le we dernier et hier en mode égarement ... il va falloir donner des cours pour suivre une trace :-) ! ... par contre c'est toujours une sortie de sanglier !!
 Rowel
17/03/2008 - 14:07:18.
Elle me disait bien cette rando, dommage nous étions sous le soleil alpin !
 FONF31
17/03/2008 - 12:48:38.
Très beau circuit, cependant il est primordial de bien préparer la sortie: prévoir impérativement une carte au format IGN avec le tracé, bien repèrer le sens de roulage car plusieurs boucles se croisent.
Ne pas oublier les chambres à air, la nature est "hostile" !!!
Le stationnement des véhicule doit se faire à l'extèrieur du village: le petit parking au pied du panneau des circuits de randonnée est tout indiqué.
grui,grui,grui !!!!
Précision concernant ma notation: circuit réalisé avec un enduro de 15kgs et 150mm de débattement, option coupe par la route pour remonter vers la Loubière.
 pbazza
13/03/2008 - 12:44:14.
Pas possible pour moi Fonf, merci de la proposition pour le Stump. En fait je pars ce soir au Maroc jusqu'à mardi ( boulot oblige ! ). 56 kms là bas avec l'enduro t'es en canne ! vous allez vous régaler, je suis un peu circonspect quand à votre timing c'est serré serré je trouve
 FONF31
12/03/2008 - 12:39:38.
Prêt pour en aller rider là bas! Bazza, si je roule sur l'enduro, je peux te preter le stump à la journée.
 pbazza
12/03/2008 - 07:44:21.
Pir j'ai mon agenda sous les yeux....je veuuuuuuuuux venir ! Merci JP pour le CR toujours aussi précis et plaisant à lire. Bon je plaisante mais j'ai plus de vtt moi. ciao
 SEB11
11/03/2008 - 08:50:12.
On y va quand ?
 piR2
10/03/2008 - 22:25:12.
Merci jp pour ce CR qui agrémente très bien les superbe photos ... il faut effectivement regarder les périodes de chasses avant de s'aventurer dans le secteur, et surtout refermer les barrières ! Pour le portage dans le roncier ça donne un peu de piquant à la rando :-) ! ... j'ai déjà en tête un mix avec la trace de Termes qui devrait valoir le coup !
 XIII
10/03/2008 - 17:08:41.
non, non, fallait vraiment que je me pose (pause) un peu, j'ai pas décroché depuis le 1er décembre... faut savoir aménager de la récup. ; mais je ne te cache pas que les photos font très très envie !!!
Donc ma question reste d'actualité ;-)
 piR2
10/03/2008 - 15:25:47.
... des regrets ???
 XIII
10/03/2008 - 15:20:33.
VOUS Y REVENEZ QUAND DITES ????
 pitchoun 11
10/03/2008 - 10:22:28.
pour la petite histoire j'ai réussi aprés une heure de galére à débloqué ma tds (et sans rien cassé !!!) en fait je l'avait monté à sec car normalement pas de graisse pour montage carbone carbone sauf que je viens de me rendre compte qu'il y a un insert en alu dans le cadre !!!! (quand je le dis que je suis con )
 piR2
10/03/2008 - 09:57:38.
... pour la stèle on va attendre un peu, la seule qu'il y a sur le plateau c'est celle d'un chasseur mort au "combat". Pour le circuit, c'est vrai que je suis assez content de moi, des heures de reconnaissances et de galères m'ont permis de faire un circuit cohérent, avec de loooongue montées et des descentes **** comme la dit jp ... merci à lui pour les photos dès ce matin, déjà que depuis hier j'étais encore là-bas je vais y rester encore aujourd'hui !! >> pbazza m'a confirmé que la rando pouvait être classée en noire ... elle reste conseillé pour les initiés !
 Heretic
10/03/2008 - 09:40:53.
Vu les notes, les photos, les commentaires, y a plus qu'à garder la trace bien au chaud pour le printemps :-)
 jpr31
10/03/2008 - 09:34:26.
 
Trop bon! c'est sûr j'y reviendrai :-), le fruit de multiples reconaissances de piR2 sur le terrain...
Ces single fallait aller les chercher...
NB: pour un suivi de trace soyez trés vigilant
1- certains départs de sentiers sont masqués
2- ne vous laissez pas emporter dans les descentes...y a de multiple sentes
3- étudiez bien le sens des boucles de la trace...
4- à faire hors période de chasse et avec le soleil...
 woody
10/03/2008 - 09:26:19.
Les photos confirment, je veux y aller!
 pitchoun 11
10/03/2008 - 09:18:50.
que dire .... , que pir2 est un dieu de la trace ? (pleonasme) que c'est un des plus beau circuits que j'ai fait (evidence), mon dieu que les corbieres sont belles !!!!!! ajouté à cela un groupe de vttiste dont la gentillesse n'a d'égal que sa passion pour le vtt et vous aurez la recette pour une journée inoubliable . encore merci à tous pour cette journée. reste plus qu'a installé une stelle en l'honneur de pir2 sur le plateau de lacamp
 woody
10/03/2008 - 09:17:10.
Hé ben, si JPR dit que c'est son parcours préféré... ça donne envie!
 SEB11
10/03/2008 - 09:02:52.
Un seul mot : ENORME ! Merci PIR2 pour ce superbe parcours.
 olivtt
10/03/2008 - 08:55:09.
ça fait plaisir de voir qu'il y en a qui se gavent....Je me mets la trace sous le coude pour l'été quand je serai en cannes. Par contre dur de lire ça le lundi matin au boulot ;-)
 pbazza
10/03/2008 - 08:07:51.
Je suis déçu le CR n'est pas encore là !!! plus sérieusement, c'est un parcours excellentissime. Reste maintenant à Pir2 à nous trouver un faux plat montant de 3kms maxi qui remplacera les 12 de montée se terminant par un portage dans les ronciers ! Quand il dit sortie "sanglier" ..... c'est vrai ! Je pense que l'on peut facilement ranger ce parcours dans la méme catégorie que la Garoutade. Putain que c'était bon ... Merci à tous de votre agréable compagnie
 PHILIPPE11
10/03/2008 - 07:26:45.
Un grand merci à Pir 2 découvreur de sentiers sauvages. C'était quelquefois "piquant" comme annoncé . On a pas chaumé non plus (a mon sens) bref la publicité n'était pas mensongère. Bravo pour la fenêtre météo utilisée à plein puisque les gouttes nous ont seulement rattrapés à la voiture. Bravo à JPR31 pour ce CR à chaud ultra rapide.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire