15 septembre 2013

12 Larzac Brebis Tour 2013 - 83kmd+2400m

Larzac Brebis Tour 2013 Reportage photos & trace gps   Diaporama Plani-cycles


Les Brebious du Planificateur de Lpi se sont donnés RDV au Larzac Brebis tour
La chaleur conviviale était bien présente pour compenser le manque de soleil et le petit air frais à 13°.
Départ sous la bruime, le troupeau a pu progressé rapidement dans les longues séquences roulantes, avant d'apprécier les  sublimes 30 derniers kilomètres  immergés dans ce Larzac Splendide.

Bientôt le CR sur Plani et la Vidéo, voici les Miams Photos


En plein Ecran sur ce lien



12 Larzac Brebis Tour 2013 - 83kmd+2400m 


Une trace pour faire la publicité de cette rando, il faut la réaliser le jour de la rando car les organisateurs obtiennent des passages exclusifs pour profiter au maximum des richesses du Larzac.
La chaleur conviviale était bien présente pour compenser le manque de soleil et le petit air frais à 13°.
Départ sous la bruine, le troupeau a pu progresser rapidement dans les longues séquences roulantes, avant d'apprécier les sublimes 30 derniers kilomètres immergés dans ce Larzac splendide.

Départ du centre du Caylar plein sud vers le Prat Nau et les chemins des Causses.
Km 10 : après le Mas du Rouquet, le GR71 nous entraîne dans la descente rapide du ruisseau de Font d’Amans.
Km 12 : nous passons sous l’autoroute avec d’attaquer la longue montée par la piste de l’Estrade.
Km 23 : après les Taillades, un petit répit très roulant : une petite descente sur la piste du Mas de Malet.
Km 29 : l’ascension de Peyre Ficade permet de rejoindre les sympathiques sentiers du plateau de l’Escondorgue, une pampa typique du Larzac.
Km 35 : le Cap du Roquet Escu franchi, nous profitions des passages moussus du Granouillet.
La trace médite avec le centre bouddhiste thibétain de l’Engayresque.
Km 44 : après l'Autignaguet, un petit portage avant de profiter du single de Bouviala.
Km 49 : un ravito se présente à la croix de Romiguier.
Km 55 : ça roule sur le plateau de Guilhaumard en direction du Pas de Tirecul.
Belle descente avec des passages techniques et quelques épingles sur des marches glissantes.
Km 59 : les 30 derniers kilomètres sont splendides.
Km 61 : une belle montée nous hisse au-dessus du château de Sorgues jusqu’aux Aires.
Km 65 : la croix de Canals nous offre du vin, de la charcuterie et toute l’hospitalité conviviale de cette rando.
Le GR71C ondule sur le plateau en prenant le cap de la Couvertoirade.
Après les pâturages des brebis des Grands Causses du Larzac, surgit le village templier fortifié de la Couvertoirade.
Km 82, retour par un sentier exigeant vers le Caylar.
Accès au départ - Carte
Le Caylar sur le plateau du Larzac.
Remarques
Départ du centre du village, le jour de la rando, des chapiteaux très accueillants sont aménagés.
Remarques sur la difficulté
Pas de grosse difficulté, très peu de portage, la longueur et le dénivelé font la difficulté.
Bonus vidéo : en Ziq - JPR31
Remarques sur le portage
De très petites séquences de portage ou poussage, rien de méchant.
Commentaire sur la sortie
Praticabilité
Ne faire que le jour de la rando officielle.
Ils ont dit :
 PHILIPPE11
 Le 23/06/2014 à 20h07.

Super retour et même ressenti que moi. Par contre 45 minutes de portage, t es marseillais ou t avais un coup au moral. Merci pour les précisions


 maryjam
 Le 23/06/2014 à 13h26.

Beau parcours fait seul le 21/6/2014. On peut démarrer de SOUBES pour s'éviter en voiture la montée du Pas de l'Escalette, et finir par une belle descente. La 1ere montée sur piste large et roulante n'a rien de passionnant, mais on a de beau paysages sur la vallée. Par contre, en arrivant sur la route du col du Pertus, vous pouvez vous éviter la redescente sur route puis piste, puis remontée sur chemin, ça ne vaut pas vraiment le détour, et ça ne sert qu'à profiter de 2 kms de monotrace en bordure du plateau, pour retomber au sommet du col du Pertus...attention aux épineux si vous voulez quand même faire cette boucle. Ub=ne fois traversée la route, le passage est sublime, même avec quelques poussettes, et le passage en forêt est magnifique. Direction le temple tibétain, exceptionnel sous le soleil...la descente qui suit est sympa, quelques cailloux mais rien de méchant. Retenez quelques kilomètres plus loin un portage méchant...votre GPS ne divague pas, c'est droit dans la pente, pas de sente vraiment visible au départ, et vous en avez pour 30 à 45 mn....à midi et par 30°, ça calme.La suite est superbe, le passage pour arriver au Plateau de Guilhaumard est top, et la descente qui suit, en 2 paliers, vraiment superbe...à la pisciculture, je suis resté entre les 2 rangées de bassin désaffectés, pour me retrouver devant 1 grande grille de 2m de haut, pas facile tout seul pour passer avec le vélo...je pense qu'il faut prendre la route au tout début, à la sortie du poussage ou la rivière est à votre gauche...ça peut aussi éviter de se trouver en terrain privé. La montée vers Canals est éprouvante (un point d'eau à Canals, à coté du clocher, pour cela , il faut dévier de la trace sur 200m, mais quand on est à sec dans le Camel depuis la Sorgues, pas d'hésitation). Le reste est du même niveau, superbe.

Quand on est un peu atteint physiquement, attention à la descente sur SOUBES,  engagée sans plus, mais seul, faut être prudent.
Pour info, le téléphone ne capte que près de l'A75, donc si vous vous éternisez (ce que j'ai fait) sur le parcours, en vous perdant 2 ou 3 fois, il n'y a pas 36 endroits pour avertir la maison. 
 franky34
 Le 21/09/2013 à 22h43.

Merci Jean-Pierre pour ta vidéo. Toujours sympa de revivre l'évenement. Encore un super moment passé avec vous tous.

Même analyse que Philippe pour la rando. Dans l'ordre GRRRRRRRRR!!!! Pour l'aligot , la descente sur piste, et je pense qu'une salle municipale aurait bien été apréciée pour manger. Maintenant, chapeau quand même à l'organisation, car ça n'est surement pas facile. J'ai toutefois préféré la cap Nore.
Dans le bonus de la journée: la p'tite blagounette de Cécile dans la côte.
 Manuman
 Le 19/09/2013 à 19h53.

superbe video qui rappelle de tres bons souvenirs!!! notamant la gamelle que je me suis prise au niveau de l'epingle sur la pierre que l'on peut voir a 2min37 Laughing
 piR2
 Le 19/09/2013 à 15h13.

Merci jp, attention avec la réparation => pas de viopov amphibieSmile ... c'est vrai que l'ambiance bretonne du départ n'aide pas à avoir une vision claire que ce soit pour la cam et pour le binocleux que je suis Yell

Le départ et la fin de la randonnée sont bien sympathique ... j'ai moins aimé la descente route-piste, surtout qu'elle pouvait facilement être zappé (on aurait fait 10km de moins au compteur,  et ça m'aurait peut-être permis de pas finir carbo Embarassed )... sinon beau boulot d'ouverture et ré-ouverture de sentiers, il y a des passages fabuleux Wink
 jpr31
 Le 19/09/2013 à 09h32.


le bonus vidéo en ligne, merci à Pir2 d'avoir redonné Vie à ma fidèle VioPov1.5, elle ne fait pas de la HD mais la taille des fichiers permet une manip + facile et suffisante pour quelques souvenirs !
Comme toujours je n'ai pas mis les longues parties roulantes dans la sélection, surtout les miams séquences
Désolé pour les images du début, le crachin Breton donne des effets aquarium !  les bretons ils avaient des kw bleus et attirent la pluie par leurs chants guerriers ! tout une tactique !Laughing
 scoubi
 Le 18/09/2013 à 10h58.

C'etait un tres bon week end entre Herault et Aveyron avec une une super ambiance de groupe, merci planicycle.

Le cadre est grandiose et le dépaysement est assuré. Une organisation sans faille, mais effectivement pas d'aligot Cry.
 scoubi
 Le 18/09/2013 à 10h58.

C'etait un tres bon week end entre Herault et Aveyron avec une une super ambiance de groupe, merci planicycle.

Le cadre est grandiose et le dépaysement est assuré. Une organisation sans faille, mais effectivement pas d'aligot Cry.
 francois
 Le 17/09/2013 à 22h39.

j'ai vraiment appreciés les 30 derniers km meme si j'avais plus d'essence dans le reservoir... l'aligot s'est transforme en haricot , tant pis c'était une bonne journee de vtt avec vous
 PHILIPPE11
 Le 17/09/2013 à 19h46.

Je me suis bien régalé à rouler avec vous et j'aime bien ce genre de parcours, j'ai découvert de nouveaux passages et l'organisation avait nettoyé pleins de vieux chemins, l'organisation était bien rodé et ça après seulement 3 ans d'existence, c'est remarquable et on les remercie.

Par contre aucun rappel au terroir, ni dans les ravitos, ni à l'arrivée, pas d'aligot pas de roquefort même pas une petite sauce ou autre, c'est un reproche que je fais, pas là peine de s'orner du label "LARZAC" et de ne rien y mettre en retour, d'autant que pas loin de 50 % du parcours au moins visitait autre chose que le LARZAC et que le départ se fait dans l’Hérault.
 galipo31
 Le 16/09/2013 à 22h09.

Bravo a tous, une sacrée balade .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire