7 juin 2008

11 Monze: portage au Bénitier de l'Alaric 43km d+1500m 5h


Reportage photos et trace gps ici   Diaporama Plani-cycles


11 Monze: portage au Bénitier de l'Alaric 43km d+1500m 5h
Dans les délicieux paysages des Corbières, cette aventure présente trois portages, dont le dernier sur l'inadapté mais joli sentier pédestre du Bénitier de l'Alaric. Deux belles séquences en descente dans la Combe de Migère et la Combe Noire. Les vététistes baroudeurs en quête de courtes aventures pédestres peuvent tenter cette configuration. Pour les autres, il est conseillé de lire le détail suivant pour squeezer les passages délicats.

La météo exceptionnellement humide nous pousse à aller dans des endroits roulables. De Monze, le circuit débute par une montée par une petite route vers le Four Haut.
Km3, au champ du sable, apparaît le premier chemin qui s'élève régulièrement au-dessus des Corbières.
A la Bouichère, cote 397 sur IGN, nous tentons à droite un sentier pir2, il est sauvage à souhait... il le devient d'ailleurs trop, au Vialas les chênes kermès nous poussent à rebrousser chemin. Une deuxième tentative échoue sur la vertigineuse barre rocheuse de Rouquatières (cote 358 IGN).
Ces deux jardinages ont été effacés de la trace...Qui ne tente rien n'a rien, nous avons au moins profité des magnifiques panoramas, pour ma part je me régale...le free dans les kékés...!

L'aventure continue sur du sentier approuvé. Km 11, à Monplaisir, nous retrouvons le superbe single des côtes St Rome, cette Couscouillède est bien trop courte.
Nous effleurons Montlaur pour réaliser la longue ascension de l'Alaric par le sentier des Pelats.
Km 16, très rapidement 300 mètres de poussage sont nécessaires dans les cailloux du Crès de la garrigue. Une deuxième séquence de poussage sur 200 mètres permet de se hisser sur les Faches des Lapins. Tout le reste de l'ascension s'effectue sur le spad, tout en plaisir vers les crêtes du Sarrat de Biorne.

Km 19,8 : juste le temps de parcourir quelques mètres de la rude piste qui monte à la tour de guet, à gauche se profile un sentier balisé en jaune qui plonge dans la Combe Migère.
Heureux de l'avoir découverte, elle se réalise tout en gravier en dévers, avec quelques petites remontées surprise dans la pente... La vitesse n'est jamais trop grande mais suffisante pour passer de petits points chauds. Elle manque malgré tout de bonnes sensations ludiques, je préfère sa voisine, la Combe du Gravier.

Km 26, de Cominge, la piste permet de remonter vers le Fer à Cheval.
Km 29, à nouveau dans le single du GR de la combe de Lèdre, dans les odeurs de thym à consommer sans retenue. Nous l'enchaînons avec la Combe Noire par une excellente descente ludique vers les Oliviers de Roquenégade.

Cette fois-ci, un chemin très caillouteux remonte vers le col au-dessous de Cachoche.
Km 33, après les ruines de St Jean, débute le sentier du GR. Il est très alternatif avec de nombreux passages en poussage et un gros portage de 10 minutes sur 200 mètres. Un passage pas adapté pour le VTT, mais on s'en doutait un peu (cf. profil).

Km 37, après les ruines du château de Miramont, il ne faut pas louper le sentier caviar qui débute aux Paillasses. Nous le laissons filer vers Floure (en fait c'est l'option qu'il faudrait prendre !) pour prendre à gauche vers les Bénitiers.
Km 38, séquence tourisme, à ne pas louper ! Sur la droite d'une table rocheuse, 20 mètres en contre-bas, l'érosion a taillé un véritable bénitier sur pied, une fabuleuse curiosité naturelle.

Quelques mètres plus loin, c'est le chaos de l'enfer Vttesque. Le royaume d'un superbe sentier pédestre avec franchissement d'une mini-barre rocheuse, il faut être à plusieurs pour se faire passer les vélos. Tant que vous êtes là, pensez à aller contempler le panorama offert...
Le sentier se poursuit pendant 1 km dans les cailloux très difficilement roulables... encore un sentier inadapté au roulage... le qualificatif randonnée l'emporte !

Km 40, un final tout en caviar concocté par Pir2, constitué par le magnifique single de La Borio de Bourjade.
Il ne reste plus qu'à se laisser glisser par la petite route jusqu'aux voitures.
Accès au départ • Carte
Monze.
Remarques
Au bord de la petite route qui monte.
Remarques sur la difficulté
Les sentiers empruntés sont du royaume pédestre, cette trace doit être prise dans sa conception randonnée...
Remarques sur le portage
Trois portages dont deux costauds, pour se rendre compte, ne manquez pas Les photos sur ce lien
Commentaire sur la sortie
Un circuit pour une véritable aventure dans les sentiers sauvages des Corbières, c'est à découvrir au moins une fois... en sachant ce que l'on va rencontrer... puis plus tard, au bord du cantou, se souvenir et raconter "j'y étais ! mais je n'y suis pas revenu..."
Praticabilité
Praticable en toute saison, c'est l'avantage des cailloux...
Ils ont dit:
 
 guy
09/06/2008 - 16:33:43.
Pour une première dans l'Alaric, j'ai, en effet, été servi!!!! Mais finalement quel régal! J'aime bien cette philosophie du vtt... Un peu dur mais gratifiant...merci les gars ainsi que Sophie.
 Heretic
09/06/2008 - 10:21:03.
Encore une superbe sortie de guerrier(e)...
Content de vivre ça par procuration ;-)
 Sophie
08/06/2008 - 20:24:49.
J'ai fini le vernis des tibias raillé dans tous les sens, des pets de partout, bien naze, pas de doute on avait fait du sauvage... et en arrivant à la maison j'ai dévoré trois assiettes... What else ? MERCI Pierre.
 piR2
08/06/2008 - 14:30:23.
... j'ai déjà jeté un œil, en partant du lac de la cavayère ou de Montirat il y a moyen de reprendre les bons sentiers du jour et d'éviter les gros portages (cf birado 2006_60km).
 jpr31
08/06/2008 - 12:38:09.
 
c'est sûr !
1- il y en aura d'autres,
2- les sentiers piR2 c'est toujours sympas à découvrir ;-)
=> vivement les prochains !
 sto31
08/06/2008 - 12:25:10.
j'espère que vous vous êtes bien régalé, c'est dommage que j'ai pas pu venir :(... ça avait l'air bien sympa
 jpr31
08/06/2008 - 12:21:52.
 
Ben, je pense au retour de commentaire de ceux qui iront ! ils seront prévenus... ma note fun a été volontairement baissé...
pour ma part j'ai passé une excellente journée... ça pimente l'aventure ! il en faut à petite dose...
De tout manière on y reviendra tourner autour pour présenter un circuit plus roulable pour tous...
CS et Guy ont été servi, du VTT en toute liberté :-)
 piR2
08/06/2008 - 12:15:25.
jp, tu conclus avec "c'est à découvrir au moins une fois... en sachant ce que l'on va rencontrer..." je trouve que parfois il ne vaut mieux pas savoir avant :-)! ... j'avais annoncé un portage, en fait il y en avait trois dont 2 costauds !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire