30 juin 2013

64Raid des 3 Vallees 2013 Etape 3/3 76kmd+2800m Oloron

Raid des 3 vallées - Etape 3/3 Reportage photos et trace gps ici   Diaporama Plani-cycles


Rappel lien Miam Reportages photos & Vidéos:
Etape 1/3 Nocturne
Etape 2/3 Magique
Etape 3/3 « Que l’éy hèyt »
64Raid des 3 Vallees 2013 Etape 3/3 76kmd+2800m Oloron
Cette ultime étape nous ramène d'un fil à Oloron, 4 bosses au menu, la première autour de Bedous et de sa zone d'envol de parapente, le final tournicote dans la plaine finale.
Pour raccourcir cette étape, il y a moyen d'éviter la boucle avant Sarrance qui n'est pas la plus belle du parcours, mais si vous voulez déclarer « Que l’éy hèyt » (je l’ai fait en béarnais) vous devrez consommer la plénitude des sentiers du Béarn !
Texte JMi : avec Sandra brillants vainqueurs en mixte du Raid 2013.
Réveil, bon qu’est-ce qu’ils vont nous proposer aujourd’hui ? Un coup d’œil sur la trace, pourquoi nous font-ils partir et revenir sur Bedous ? Une boucle pour faire des kilomètres ? Bon on verra bien. Pliage des affaires, vérif des vélos et p’tit dej.

On se retrouve sous la porte de départ, coucou « the rider » que nous ne reverrons plus et on s’élance sur les 1er singles. Nous sommes partis un peu lentement, il y a quelques bouchons mais rien de bien méchant. Puis ça remonte, et ça remonte. Je me sens étonnamment bien aujourd’hui mais je reste sage (cf J1). Le but c’est d’arriver au bout et le plus gros est fait. C’est le boss qui nous l’a dit mais nous restons méfiants quand il affirme à plusieurs reprises « Arrivé là, c’est gagné ». Bref, la remontée se fait sur un bout de bitume, puis pistes larges et ravito. Et on reste encore scotché par le paysage. Décidément le temps est encore avec nous ! Lumière, température, tout y est.

La redescente sur Bedous se fait sur single encore, comment dire ? Excellent ? Il faut que je trouve un dictionnaire de synonymes. Ce single-track est en plusieurs parties. Le haut dans l’herbe à vache, attention c’est piégeux : c’est là qu’Yves100 a cassé sa roue avant et Pir2 nous a fait un magnifique looping latéral. Après quelques rampailloux, la pente s’inverse en sous-bois. Et encore des épingles, des passages techniques, une franche régalade. On peut lâcher les freins et les équipes qu’on rattrape sont sympas, on nous laisse passer. Bon d’accord, quand c’est comme ça, on accepte une boucle qui revient au point de départ, sur Bedous. On rejoint le ravito et l’ascension du col d’Ichère commence par la route. On quitte la voie principale pour finalement rejoindre un chemin puis sentier montant=> portage.

Le sentier derrière est tout aussi sympa que les précédents mais il est franchement humide, surtout sur le haut, ce qui nous incitera à la prudence. Autre petite portion de route pour rejoindre un monotrace à flanc du gave d’Aspe bien consommateur d’énergie. C’est là que malheureusement le corps de roue libre d’Oliver rendra l’âme. Pir2 l’accompagnera jusqu’aux bénévoles puis nous rejoindra au prochain ravito. Et c’est reparti, le % en D+ augmente, on arrive au milieu des fougères et on n'a plus assez de jus pour pédaler => portage dans les raidards.

Et ça redescend jusqu’au prochain ravito. Applaudissements et félicitations des bénévoles, « ça y est vous avez fini ». Tu parles. Je ne me rappelle pas avoir enchaîné autant de raidards sur route ou sur chemins. Ponctués bien sûr d’autres singles. A croire qu’ils ont été mis là pour les vététistes. Retour au bord du Gave, les derniers kilomètres se feront à fond, je ne crois pas pouvoir donner beaucoup plus dans ces sentiers tortueux. Et à la fin ça frise le parcours du combattant avec des franchissements de ruisseaux en courant les pieds dans l’eau, voire même dans la boue.

Et la ligne d’arrivée est franchie, Oliver et les maillons nous attendait, Yves nous a appris ses déboires et nous offre une bière. Puis JPR31 & Emile, Mélanie & Florent…. J’étais euphorique, avoir pu faire tout ça ! Et je trouve presque dommage de ne pas repartir le lendemain.

Encore un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles qui n’ont pas manqué d’humour sur les ravitos du raid des 3 vallées.
Accès au départ - Carte
Bedous en vallée d'Aspe.
Remarques
Du centre de village de Bedous à la salle des fêtes.
Remarques sur le portage
Quand la pente devient trop ardue, il faut pousser ou porter. Deux petites zones de portage obligatoire dans ce circuit.
Commentaire de l'auteur sur la sortie
Reportage photos ici
+ le site du VTT-Obearn.fr - Une organisation au top.
Praticabilité
Hors neige et période de chasse.
Ils ont dits:


 Yves100
 Aujourd'hui à 11h21.
Bravo et merci JPR
La boucle est bouclée.
La trilogie de CR est un bel hommage à ce Raid.
 piR2
 Aujourd'hui à 11h01.
Merci les amis, un CR et une dernière vidéo pour se remettre dans l'ambiance Cool, il fallait encore avoir un peu de jus pour cette dernière étape ... les premières descentes étaient assez piégeuses, comme Yves je me suis fait avoir dans les premières sentes à vaches avec moins de casse heureusement => je me suis fait bloqué sur une épingle, c'est la première fois que je fait deux tonneaux latéral accroché au vélo Embarassed (je crois que vu la pente j'ai bien fait de resté accroché au vélo !)
Encore un grand merci aux organisateurs, merci de m'avoir autorisé à finir seul et encore désolé Olivier ... j'ai pensé un moment essayer de te tracter mais on y serait pas arrivé, après Escot il y avait encore du bon D+ Undecided    Sympa d'avoir pu finir avec JMI et Sandra, ils avaient encore bien la frite en fin de rando !  
 jpr31
 Le 06/07/2013 à 23h36.
  Raid des 3 vallées - Etape 3/3

La Miam Vidéo du l'étape 3 Cool
 ThieryG
 Le 06/07/2013 à 22h38.
respect ... + 1 JMI ,  merci de nous avoir fait rêver !! Chapeau ... 
 vince8213
 Le 06/07/2013 à 22h12.
Un grand merci pour ces CR! je me suis régalé à les lire et à suivre vos péripéties!! On en redemande 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire