25 octobre 2015

34La Flamboyante 2/2 Baudille L'infernet St Guilhem Navacelles 58km d+1700m d-1900m ****

La Flamboyante Reportage CR &Trace Gps   Diaporama Plani-cycles

Une énorme patate Flamboyante pour un grand week grandiose.
De la Vacquerie, l
a deuxième étape grandiose nous propulse vers l'excellente descente du Mont St Baudille, avant la légendaire du Cirque de L'Infernet. De St Guilhem le Désert nous escaladons la voie romaine pour déguster le Cirque de Navacelles. Les Gorges de la Vis enflammées nous offrent un final de feu via le moulin de la Foux jusqu'à Vissec.


C'est du Grand Triple MIAM !

34La Flamboyante 2/2 Baudille L'infernet St Guilhem Navacelles 58km d+1700m d-1900m ****
Une énorme Patate Flamboyante pour un week-end grandiose.
De la Vacquerie, la deuxième étape sublime nous propulse vers l'excellente descente du Mont St Baudille, avant la légendaire descente du cirque de L'Infernet. De Saint-Guilhem-le-Désert, nous escaladons la voie romaine pour déguster le cirque de Navacelles. Les gorges de la Vis enflammées nous offrent un final de feu via le moulin de la Foux jusqu'à Vissec.

C'est du grand Triple MIAM !

Départ du gîte d'étape de la Vacquerie par la D9,elle plane tranquillement vers le Devois de la Trivalle.
Km 4, nous quittons le bitume avec la variante du GR653. Une piste monte vers les antennes du Mont St Baudille, nous la quittons rapidement pour rester à flanc sur un superbe sentier qui reste dans les buis sous le relais des télécommunications.
Km 7, la première descente gourmande nous envoûte avec ses panoramas, ils stimulent tous les reliefs jusqu'à la mer, face au soleil levant...ouah trop fort !l
Les épingles sont en majorité très faciles, il faut surtout se méfier de la caillasse qui vient griffer les tibias des riders.
Km 10, à la Font du Griffe, nous retrouvons un peu de bitume qui nous remonte au-dessus du ravin de la Côte.
Km 12, ce premier plongeon s'effectue dans les ornières, du ravinage pluvial qui nécessite une vitesse très modérée et une attention aiguisée au pilotage.
Rapidement, le sentier devient plus roulant jusqu'à rejoindre un peu de piste descendante.
Km 13, tout droit, nous perforons la végétation pour entrer en single sous le tunnel de végétation qui suit le Verdus.
Km 14, petite remontée sur un sentier perché sous le regard des falaises du Roc de la Candelle.
Soudain le paysage s'ouvre sur le cirque de L'Infernet, il dévoile le sentier infernal, il passe sur un ouvrage suspendu par la diablerie des falaises du cirque.
Avant de jouir de la pente d'enfer, nous profitons de l'ambiance paradisiaque des lieux.
Km 15, il est tôt, pas de randonneur pédestre en vue, nous lançons le top départ pour faire crisser les pneus et torturer nos plaquettes de freins. La première partie a été restaurée, les quelques épingles initiales et finales se passent très bien...
Les toits rougeoyants de Saint-Guilhem-le-Désert apparaissent, au bout de la petite ruelle médiévale, la grande place ouvre son espace pour un platane millénaire gardien de la fontaine rafraîchissante.
Km 17, l'enfer recommence par la rude montée des pavés de la voie romaine. Attention car elle lamine les forces du rider persévérant qui appuie fort sur les pédales pour tout grimper. Elle n'en finit jamais.
Km 19, un peu de repos sur le très beau sentier de l'Ermitage de Notre-Dame de Belle Grâce.
Il faut y faire une pause et aller voir son entrée protégée sous la roche.
Km 22, un petit portage dans les arbouses pour franchir le cap du Ginestet.
Une descente rapide permet de rejoindre la piste, mais nous préférons un sentier sauvage parallèle.
Km 25, joli passage à la lavogne de Moulis, nous nous laissons entraîner par un sentier qui part par le Corral mais se révèle inroulable, nous l'abandonnons pour rejoindre un petit bout de D122.
Km 25, nous prenons le sentier qui passe derrière le Mas Aubert, il nous conduit à un portage obligatoire lui aussi infernal.
Km 26 sur la belle crête du Pas de Combe Belle, nous reprenons des forces, pendant que nos yeux se régalent des panoramas exhibés.
Km 28, sentier et chemin s'enchaînent en plateau jusqu’au château de Saint-Maurice-de-Navacelles. A la sortie du village, un robinet devant le cimetière permet de remplir les réserves d'eau.
Km 37, nous voilà devant les falaises des gorges de la Vis. Le sentier qui s'y engouffre semble dans un premier temps très agréable, il devient très vite désagréable avec sa pente sévère dans les cailloux qui se dérobent. Malgré tout, tout passe sur le bike mais l'adrénaline est toujours là pour rappeler à l'ordre le poste de pilotage.
Dans les gorges, le chemin a une tendance montante juste sous le canal. Puis, dès qu'on passe au-dessus par un mini portage, le sentier étroit s'accroche à la falaise.
C'est vraiment grandiose de le parcourir pendant des kilomètres.
Km 46, nous voilà juste au-dessus de Navacelles au cœur du cirque, c'est majestueux. Le relief charme nos sens et nos repères, bravo Dame Nature pour sculpter ces cadres sublimes.
Nous profitons au maximum du sentier à côté ou juste un peu au-dessus de la Vis. Progressivement, nous remontons vers Vissec, la séquence en single est énorme, avec beaucoup de variété dans les passages rencontrés, du caviar : des racines, des cailloux, des feuillus, des rochers...
Km 52, même si les forces semblent faibles, il faut absolument descendre voir la résurgence de la Vis domptée par les Moulins de la Foux.
Km 54, nous prenons à droite un petit sentier que nous essayons de conserver jusqu'à Vissec. Nous retrouvons notre véhicule laissé au départ du J1.

Une étape exceptionnelle !
Accès au départ
La Vacquerie-et-Saint-Martin-de-Castries.
Remarques
Départ du gîte d'étape au centre du village.
Remarques sur la difficulté
Des sentiers parfois un peu engagés dans des paysages grandioses !
Remarques sur le portage
Deux portages majeurs, un pour s'extraire de Saint-Guilhem-le-Désert. L'autre pour rejoindre Saint-Maurice-de-Navacelles par le Pas de Combe Belle.
Commentaire  sur la sortie
Praticabilité
Préférez des périodes hors estivales avec moins de monde sur les sentiers, et de préférence par beau temps pour être envoûté par les paysages environnants.
 
 jpr31
 Le 05/11/2015 à 21h27.
  Vivement le prochain ride ensemble Franky Wink
j'ai nettoyé la trace d'un petit passage grincheux du côté du Coulet,
Le CR détaillé arrive, mais dès à présent pour ceux qui répètent la trace, faite gaffe aux chemins et sentiers => de grosses ornières de ravinage des fortes pluies peuvent surprendre... cf photo25 surtout sur les passages qui paraissent cool Surprised
 franky34
 Le 05/11/2015 à 14h45.
Merci pour ton CR, ça rappelle des souvenirs. Heureusement que vous êtes passés avant les pluies diluviennes d'hier matin.
 Yves100
 Le 05/11/2015 à 08h05.
Extra JPR comme d'hab, c'est un plaisir à parcourir ces CR enchainés. Phots et vidéos superbes.
Bravo à tous.
Vtt en mode grandiose.
 jpr31
 Le 04/11/2015 à 20h41.
  très beaux enchaînements de top sentiers,
bien que ce soit du costaud pour escalader le d+ et les ondulages énergivores, c'est + difficile d'enchaîner les CR sur l'ordinateur surtout quand il fait beau en Provence...Wink
mais comme toujours revoir les images et faire de petits bonus vidéo c'est toujours un grand plaisir qui prolonge cette patate de cinéma !   dur dur de faire la sélection car de belles séquences images dans cette grosse boucle.
Ces décors 3D  sont à consommer sur place pour s'imprégner de l'ambiance, c'est vrai qu'en plan serré en vidéo et APN modeste  c'est dur de re transcrire l'atmosphère de ces lieux magiques !
Pour un plan B d'urgence c'était top, Big merci à toute l'équipe et Philippe11 qui nous a inspiré le tour par ses traces...
Vivement la prochaine Cool
 jekyll31
 Le 04/11/2015 à 20h26.
oui et pareil pour la vidéo que j'attendais avec impatience, un peu déçu car comme d'hab.  ca écrase les difficultés . notamment la descente de navacelle et les gorges qui paressent tranquille alors que c'est bien engagé .
Bravo pour le CR et la vidéo JP
et merci a tous pour ce WE de cinéma .
 PBdA
 Le 04/11/2015 à 19h58.
Le CR qu'on attendait avec impatience. Merci JP !
 hon2
 Le 04/11/2015 à 18h55.
Et bien voilà !
Encore un WE mémorable ! Merci à l'équipe
 flèche bleue
 Le 04/11/2015 à 17h45.
Une des plus belles boucles qui soient, hors VDM! Bravo à vous
 jpr31
 Le 04/11/2015 à 12h38.
  Du grand Miam Miam Miam ! CoolCoolCool
Km5, Premier Objectif de la journée Mont St Baudille  (2)
Rowel dans le très beau single sous Le relais à l'altitude 848m  (1)
Vue *** sur les Montagnes de Sérane du Liron jusqu'à la mer...  (4)
Km12 après l'excellente descente, on enchaîne le Ravin de la Côte  (3)
Km14, le single nous dépose au Cirque de L'infernet  (2)
M I A M  (5)
Trip le Miam *** lieu chargé d'histoire  (4)
Km17, St Guilhem le Désert avec ses fortifications  (3)
Nous remontons face au Cirque de L'infernet  (4)
par la sacré voie romaine  (3)
Le terrible St Guilhem le Désert  (1)
La terrible voie Romaine !  (2)
Succession de sentiers tous plus flamboyant les uns que les autres  (1)
Km20 Pbda en face la Baume de l'Olivier et la Combe des Frères  (5)
Le sonneur de l'Ermitage Notre Dame de Belle Grâce  (2)
Cap du Ginestet  (0)
Avec un petit portage  (0)
Km25, la Lavogne du Moulis  (2)
Combes des Tières dvant Pégairolles de Buèges  (0)
Gros portage !  (1)
Km27, Repos au Pas de Combe Belle  (5)
La Sapaillède et le Rédounel  (1)
Jekyll dans celle liaison vers le Cirque  (0)
Du sentier bien sauvage, voir le CR pour passer par la Cisternette et éviter le Coulet  (5)
Erosion pluviale à la Bourboulène  (1)
Le Château de St Maurice Navacelles  (0)
Km39 arrivée splendide sur les gorges de la Vis  (3)
Descente et sentiers d'enfer  (4)
Cirque de Navacelles  (1)
Km 47 Hon2 concentré dans les épingles de la Vis  (2)
Des sentiers de feu dans ces Gorges enflammées  (4)
Km53, Résurgence de la Vis   (9)
La force domptée  (1)
Site des Moulins de la Foux  (0)
Avec sa chapelle  (2)
Km56 toujours le sentier botanique rougeoyant  (0)
Nous remontons vers Vissec  (3)
Où nous retrouvons notre véhicule laissé au départ du J1  (0)
Une patate Flamboyante qui dégaine !  (6)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire