23 juin 2012

Tour du Valier sur 2 jours 120 km d+5000m

Tour du Valier 1/2 Reportage photos et trace gps ici   Diaporama Plani-cycles

 


Enorme !   Rowel nous guide pour ce splendide Tour du Valier dans les Belles Pyrénées Espagnoles et Française !  Un petit groupe de feu pour ce gargantuesque périple  sur 2 jours=> riders chevronnés = Roland , Christophe, Bruno, Philippe, Cyrille, Jean-Pierre.
Avec une nuit là-haut en Cabane.   Du Vélo de Montagne avec des Panoramas ****** tout le long...des montées et des descentes de guerriers !    Quel régal  ! Maintenant, cela va être récupération ;-)  hi!hi!

Mes vidéos et CRs& photos de Rowel à venir...En attendant voici mes petites photos...
Tour du Valier - Etape 1/2 - Port d'Orle et Col du Soularil
Roland nous guide sur un Raid Pyrénéens Transfrontalier sur 2 Jours. Départ d'Espagne pour du véritable Velo de Montagne aavec ses paysages grandioses et ses sentiers compliqués chronophages.
Voici le CR de Christophe dit Enez sur Plani-cycles.

L’an dernier, Roland avait émis l’idée de faire le Tour du Mont Vallier sur 2 jours… un piège à cons diraient certains. Puis il y a de cela 3 semaines, je me suis promené du côté du Port d’Orle à pied, et la descente m’a semblé roulable. Il n’en fallait pas plus pour lancer la machine à plans stupides mais tellement réjouissants de Roland. Faut dire qu’avec Philippe, on l’a pas ralenti. Carto, veille sur le web et une trace principale est proposée. Elle regroupera des passages reconnus auparavant pour s’assurer de leur roulabilité (ou presque…) et des endroits inconnus «sur la carte ça passe ». Le départ se fera du Val d’Aran, et on sera en autonomie pour la nourriture avec nuit en cabane.

Nous serons 6 heureux forçats à arpenter ces chemins des mines du Val d’Aran et du Couserans : JPR31 en Steven Spielberg, Hon2 et son fidèle vélo (le divorce est entamé), Revel03 à l’affût des beaux passages, PBDA et ses chaussures de Blues Brother, Enez.vtt derrière ces lignes, et Rowel en GO.

Départ de Baguergues, samedi matin, 9h30. Une piste bien roulante longe la vallée d’Unhola, dans de belles prairies fleuries, avec une herbe respirant encore le printemps. Quelques izards nous saluent. On quitte cette piste roulante au bout d’une heure pour un chemin montant en épingle. Premier poussage- portage. Les sacs et les vélos sont lourds… 30 minutes plus tard, on débouche sur un large plateau. Le sentier redevient plus roulant mais toujours ardu, on arrive sous le Maubermé au Lac de Montoliu. Lac magnifique, pauses photos, cadre immense. On sent qu’on est partis pour faire du bon vélo de montagne. Puis on repart pour le Col de Montoliu, mi à pied mi sur la selle. Il est midi, ce sera le point culminant du WE. On décide de faire la pause bouffe au Port d’Orle, ½ heure plus tard selon mes prévisions.

2 heures plus tard, nous arrivons au port d’Orle, après une navigation pas évidente et peu roulante sur les croupes du secteur. Ce devient plus simple quand on rejoint les mines Deth Horcalh, une ancienne voie Decauville nous mène à l’horizontale vers le Port d’Orle. Ca roule mieux.

Repas à 14h00, certains ventres crient au scandale. Puis la descente nous tend les bras. Devant le regard sceptique de certains, je leur dit que j’ai enlevé tous les cailloux jusqu’en bas.

En fait, cette descente est assez cassante et parfois hachée. Mais le cadre est vraiment beau et il y a de très beaux passages de vélo. On rate la bifurcation pour la voie Decauville, mais de toute façon il est trop tard pour s’y engager.

A 16h00, on arrive au Parking de la Pucelle. Ravitaillement en énergie et eau, et on enchaîne sur la route pour le Col de la Core. 820 m de D+ au dessus. Ca avance chacun à son rythme. Arrivées en haut, c’est nuage et froid. Le dernier ravitaillement avant le dernier effort. On a hâte de suivre le sentier à flanc qui va nous mener à la chaleureuse cabane.

Cela n’est pas si simple que dans la mémoire à Roland, surtout avec 2000 m de D+ dans les pattes et 9h00 sur la selle.. Ca roule au début, puis poussage, portage, terrain humide, glissade. La forêt est sombre, dans le brouillard, on traverse des cirques d’une ambiance ariégeoise 100%. A la fin, belle portion sur sentier après le col de Sularil. La cabane est là, nichée dans le beau cirque de Subira. Il est 20h15…

A la cabane de Subira, un gigot grille dans la cheminée, c’est pour les bergers et les personnes ayant monté les chevaux la veille. Mais le feu est prêt ! On peut lâcher le cerveau pour ce soir.

Au menu, ce sera au choix aligot – échine de porc mariné, pâtes, lyophilisé selon ses envies.

A 22h30, tout le monde est dans le duvet.
Accès au départ • Carte
Salardu en Espagne
Remarques
Le parking est sur la piste de Bagergue au Nord du Village.
Remarques sur la difficulté
Longues ascensions où il faut gérer ses efforts, les sentiers sont parfois très techniques il faut rester humble et savoir mettre le pied à terre pour passer quelques passages en toute sécurité.
Remarques sur le portage
Des petits portages sont nécessaires dans la pente ou dans les cailloux.
Commentaire sur la sortie
Fabuleux
Ne manquer pas les photos de Roland 
Praticabilité
Hors neige et hors mauvais temps car il faut naviguer un poil à vue...
Ils ont dit:
 hon2
 Hier à 22h40.
Une expédition hors norme ! Une autre dimension du VTT --> Le vélo de montagne autonome
 Rowel
 Le 16/07/2012 à 15h00.
Retrouvez la suite du WE dans le Tour du Valier - J2 Estours - Port d'Aula - Montgarri
@ Stef : évite d'y aller seul, c'est assez chaud ou piégeux par endroit et surtout très peu fréquenté, y'a moyen de sécher longtemps en cas de pépin
 stef33601
 Le 11/07/2012 à 21h12.
Bjr JPR31,
Votre rando est spendide et sportive comme je l'ai aime; je souhaiterais un de ces jours sortir avec vous si possible...
Aurais-tu cette trace complète sur 2 jours car je pense la faire cet été ?
merci
stef33601
 flèche bleue
 Le 08/07/2012 à 10h50.
Un parcours incroyablement beau, avec des photos à tomber par terre! Et les trois dernières signent à merveille l'esprit du raid. Carton plein, les gars! ! !
 Xave31
 Le 08/07/2012 à 09h32.
Merci les gars pour le partage des images et de votre traversée encore! encore!Wink
 couraduque
 Le 06/07/2012 à 18h02.
Et encore un CR hors-norme! Merci pour le partage les garsSmile.
 PAX
 Le 06/07/2012 à 17h22.
un vrai ride de baroudeurs !merci pour ce Cr !
@cyrille ,j'ai un zesty a vendre !Wink
Pax
 francois
 Le 06/07/2012 à 13h56.
bravo a vous tous pour ce magnifique cr.
c'est vrai qu'on a un super terrain de jeu avec nos pyrenees...
 labeu
 Le 06/07/2012 à 11h12.
SUPER les gars... quelle belle bambée, joli CR Enez !
et Bravo à Rowel pour les photos, JPR pour la vidéo... on en prend plein les mirettes Cool
Vite le J2 Smile
 brik
 Le 06/07/2012 à 10h42.
Dépaysement total ! La suite !
 jpr31
 Le 06/07/2012 à 10h22.
  Tes photos sont extras et rendent bien la magie de ces Pyrénées Cool
Merci Roland et Christophe pour le CR + merci à  toute l'équipe de feu pour ce  partage de ce périple transfrontalier
Quel régal  Miam !
 PBdA
 Le 06/07/2012 à 09h10.
Les Pyrénées, c'est magique !
Un CR, des photos et une vidéo qui retranscrivent parfaitement les ambiances de cette mémorable sortie.
Merci aux initiateurs de ce périple: Roland et Christophe. Avec une mention spéciale pour Roland pour avoir défendu son excellente idée de nuit en cabane.
 Emile
 Le 05/07/2012 à 23h35.
Bravo les gars pour le périple ! et bravo pour la trace ! du parcours made by Rowel version XXL !
Époustouflant ! j'adore !
C'est parti de Baguergue pour un long WE de VdM Arano-Ariégeois  (5)
Heureux d'avoir réuni une fine équipe avec le beau temps annoncé  (2)
Le décors est posé : Val d'Aran sur fond d'Encantats... Cirque de Colomers et Tuc de Salana  (3)
Ca crache ! Fin de printemps... le neige est liquide  (2)
Riu d'Unyola... qui descend des Etangs de Liat. Mais quelle est cette particularité géologique qui nous vaut ces ondes sur la tourbière ?  (3)
On quitte la vraie piste pour une vraie montée !  (5)
Qques petits portages nous mettent en jambes et nous rappellent le poids du sac.  (6)
Terre zebrée...  (2)
Ca roule ! Face à la piste du Col de Varrados...  (2)
Quel plaisir de dérouler à 2300 sous le Tuc des Crabes la Maladetta en panoramique  (2)
Sous le Port d'Urets, on devine le tunnel pour traverser à flanc sous le Pic de l'Homme  (0)
Le lac de Montoulieu est bien rempli, pas le moment de se rincer les pieds  (1)
L'équipe devant le Maubermé (un jour prochain...)  (0)
Ici les moutons ne sont pas habitués aux VTT  (0)
JP gagne le Col de Montoulieu à la pédale... presque 2500m et point haut du périple.  (2)
Ca c'est fait, 1000m D+ qui sont passés facilement. Le plus dur commence, gagner le Port d'Orle à travers la montagne.  (1)
En exploitant au mieux les anciennes voies de communication minières  (1)
Chercher son chemin, passer des cols inconnus et trouver le meilleur passage  (2)
Avec des singles connus seulement de la faune locale  (1)
Superbe passage vers les Etanys Neres d'et Forcall  (1)
Un laquet perdu  (1)
Traversée délicate pour rejoindre les anciens barraquements des mines  (0)
Tuc de Montoulieu, Pic de l'Homme  (0)
Dommage j'ai rangé les skis mais ca se tente !  (1)
Harde d'une trentaine d'isards en fuite   (1)
Arrivée free ride aux anciens barraquements  (0)
Il se fait faim... le Port d'Orle nous fait de l'oeil mais ça se complique  (0)
Objectit rejoindre ce début de Voie Decauville (anciens wagonnets) pour rouler à flanc. Admirez la couleur de l'eau locale...  (1)
Cyrille sur la Voie Decauville : folle construction à 2300m  (4)
Passage sous le Pic des Cingles, il faut garder la tête froide  (3)
Ca roule !  (1)
On touche au but !  (0)
Le passage du Port d'Orle  (0)
T'as oublié la pioche ! Faudra revenir !  (2)
Jp vraisemblablement plus à l'aise sur un vélo que sur des skis  (1)
Le paysage change... le Couserans se découvre  (0)
Les anciens avaient adopté les grands moyens pour viabiliser ce col et atteindre un téléphérique pour descendre le minerai dans la vallée  (2)
Ici commence le VTT ariégeois avec un gros morceau de montagne dedans  (2)
Bel endroit pour casser le croûte, les ventres hurlent depuis plus d'une heure... on pensait être plus rapide sur cette partie free ride  (2)
Balcon panoramique sur la descente... humm, Christophe t'es sûr que c'est roulant ?  (1)
Et c'est parti pour une digestion 'sportive'  (1)
Vive le rigide...  (1)
PBdA et JPR31  (0)
Face Ouest du Barlonguère !  (0)
Mer de nuages qui se désagrège partiellement  (1)
Descente hors norme par son ampleur, un peu trop hachée, dommage...  (1)
Christophe profite  (3)
Jp avec encore une fois le mérite de trainer la camera... sur 2j cette fois donc avec le matos de bivouac en prime  (5)
1800m de descente d'une traite... pas courant dans nos montagnes  (4)
Ambiance montagne ?  (0)
Fine équipe en Ariège  (0)
Philippe, t'a pas perdu le sentier au moins ?  (1)
Bruno a bien lâché les chevaux devant !  (3)
Dans le bas, traversée délicate de couloirs d'avalanches encore bien remplis pour qques semaines...  (0)
Ca s'ouvre, malheureusement il est 16h passé, le temps perdu ne se rattrapera pas, nous devons fait une croix sur la suite de la Voie Decauville...  (0)
Remontés 850m du Col de la Core par la route, nous voila à 19h à l'assaut de la montagne pour rejoindre le bivouac  (2)
Le genre de pancarte susceptible de scier le moral sur place quand on a déjà plus de 2000m D+ dans les pattes et que le ciel s'assombrit   (3)
Brin de toilette à la baignoire au milieu des bouses ;)  (3)
20h30 heureusement que les journées sont longues... nous voila dans une cabane grand luxe, le feu déjà lancé par nos hôtes  (5)
Après l'apéro et la soupe, les grillades marinées ! De quoi repartir du bon pied demain matin  (6)
Et selon les régimes de chacun, une bonne platrée d'aligot à la crème fraîche. De quoi redonner des couleurs à Cyrille !  (5)

2 commentaires: