3 février 2008

11 Caunes Minervois- Cabrespine 52km d+1900m 6h


Reportage photos et trace gps ici   Diaporama Plani-cycles


11 Caunes Minervois- Cabrespine 52km d+1900m 6h  
Cette trace exigeante, (les photos sur ce lien ) , comporte 2 longues et excellentes descentes en monotrace et quelques petits singles sauvages intermédiaires, pour plus de plaisir. Les longues montées s'effectue par des pistes, elles permettent de prendre le temps d'apprécier les fabuleux paysages.
La magnifique descente caillouteuse du Roc de l'Aigle est engagée.
Le départ s'effectue du parking avant le pont. Des ours, en marbre local célèbre, le gardent.
Une piste s'élève par la Cabrerisse vers Pujol de Bosc, le parcours continue progressivement vers Mourral Blanc. Il nécessite une heure de montée régulière, tout en profitant des vues au-dessus de la plaine de Caunes-Minervois sur fond de chaîne pyrénéenne enneigée.
Au bout de ces 9 km de montée, débute le premier single vers Belle Bruyère.
Malgré le superbe panorama, il faut rester vigilant à la trace car, au km 9.5, la tendance est de se laisser emporter par un superbe monotrace qui plonge droit devant. Toute l'attention est nécessaire pour prendre à droite et pour suivre le balisage jaune, un superbe sentier étroit.
Il ondule en dévers à flanc du Planas, traverse les cascades du Baou, pour finir au km 12 à Massantoul, où il rejoint une petite route. Elle permet de remonter vers Serrenijeanne.
Derrière le village, l'ascension continue par 300 mètres de poussage sur un chemin pédestre balisé.
En haut on bascule pour une petite session de descente sur un petit single chaotique dans les bois. L'ondulage à tendance montante se poursuit à Thérondels, par une nouvelle piste qui remonte progressivement dans les bois jusqu'à Escandelle.
Après Quintaine, la liaison entre les villages s'effectue par un single ludique qui traverse la route et dévale la pente jusqu'au superbe pont de Lafargue. La remontée par le sentier sauvage de la cascade est ardue... Ces superbes petits villages semblent perdus au bout du monde... ici pas de réseau...
Après une mise à l'épreuve du matériel par ces sentiers sauvages, un répit sur une petite route à partir de Laviale, km 20, permet de poursuivre la longue ascension vers le col de la Prade, km24.
Le goudron disparaît pour laisser place à un single qui remonte dans le fossé des Devès, une séquence aventure avec de petits pédalages obligatoires dans 2 cm d'eau fraîche sans se mouiller les pieds pour arriver sec à ceux des éoliennes. Leur ronronnement ajoute une touche mystérieuse dans ces paysages fabuleux mais annonce la fin de la montée !
Un monotrace technique s'enfonce dans les plaques rocheuses du Plo de la Gourgue, juste avant de surgir sur les vastes panoramas qui se dévoilent au célèbre Pas de Mountserrat, km 26,8.
Ici, l'histoire des chariots romains transportant la glace est incrustée dans la roche.
Débute alors une magnifique longue descente, avec des passages engagés autour du Roc de l'Aigle, il faut prendre le temps d'apprécier l'enchaînement de ces belles séquences dans ce cadre majestueux...en restant prudent face aux envols non programmés...
Km 33,5 commence à Cabrespine une longue remontée avec des passages ardus: 9 km pour 1h20 de montée non stop afin d'avaler 600 mètres de déniv+, essentiellement par de la piste via Mourral Blanc jusqu'au Roc du Tonnerre.
Enfin, au km 42,4 la descente débute doucement par de la piste pendant 1 km.
A l'Espinal, il faut la quitter à droite pour se lancer dans une sente à travers bois, remplie de feuilles mais sans danger, elle permet de rejoindre rapidement Castanviels.
Quelques mètres après le village, un single caviar débute au milieu du buis, avec un passage féerique dans les blocs du ruisseau asséché de la Combe de Balbouno.
Un vrai régal à flanc du ravin, qui se consomme sur un sentier étroit très fluide sans réelle difficulté technique dans un décor irréel... Il y règne une ambiance très particulière...loin du monde...
Km 48,5 à Bilbaud, le monotrace se poursuit par une remontée casse-pattes sur un kilomètre, avant de redescendre vers Caunes...Le dernier kilomètre s'effectue par le sentier des moutons, pour finir dans un champ de singles sur terre rouge.
Accès au départ • Carte
Caunes-Minervois.
Remarques
Parking à côté du pont.
Remarques sur la difficulté
Le terrain nécessite du matériel adapté, au minimum les tout-suspendus légers sont les bienvenus. A ne conseiller qu'aux pratiquants réguliers entraînés.
Remarques sur le portage
Un petit poussage à Serrenijeanne.
Commentaire sur la sortie
Ce circuit très physique effectué avec une météo froide (5°) ...a été émaillé de nombreux incidents techniques en raison du terrain rencontré... qui ont induit une rentrée justifiée rapide par la route pour 90% du groupe.
Cette trace a été conçue à partir d'un circuit des baroudeurs lpivttistes et de l'excellente trace initié par DD, sur … le site des Trabucaires .
D'autres sentiers restent à parcourir, vivement la prochaine...
Praticabilité
Toutes saisons.
Ils ont dit:
 
 Manuman
20/05/2010 - 21:07:10.
moi,c'est decidé,je veux la faire!! Trace dans le boite
 XIII
26/02/2008 - 11:25:50.
Je ne m'en rappelle pas alors : c'est con, on va être obligés d'y revenir ! ;-)
 Rowel
26/02/2008 - 09:53:28.
Oki merci de ton avis pour l'Aigle.
pour la descente sur Bibaud je n'ai pas souvenir que Patatrice était avec nous ? je me souvient de Flo derrière avec moi dans la cote, et devant Fred Fonf et toi. Non elle ne tabassait pas trop celle là, c'était un petit sentier vraiment étroit, un arbre ou 2 en travers et qques épingles superbes.
Edit : ha si vu que t'étais en rigide elle devait tabasser ;)
 XIII
26/02/2008 - 09:48:57.
Moi aussi je veux y aller.
La descente du Roc de l'Aigle, c'est quand même pas mal surtout que bcp ne connaissaient pas sur le groupe : super vue, technique, rapide... Ils se sont amusés.
Je vois bien la descente dont tu parles, elle tabassait bien je me souviens - et Patatrice aussi ...
 Rowel
25/02/2008 - 23:09:47.
Youhou je tombe sur tous ces commentaires alors je vais apporter les mien, en vrac !
1. vous la trouvez si bonne que ça la descente sous le Roc de l'Aigle ? la crête est géniale, mais le plongeons sur Cabrespine ? dans mes souvenirs bof, pas vraiment fun.
2. XIII la descente que nous avions fait lors du Raid 2006 était dans le vallon du Plo de la Bonnette, juste à l'ouest de Bibaud et partait à flanc dans le virage de la piste aux ruines de Villgausses, visible en pointillé sur la carte.
3. la descente finale par Castanviels est celle tant vantée par Tracks !
Je veux y aller !!
 romano
05/02/2008 - 19:19:12.
Magnifique coin, pas un seul regret d'avoir fait la première descente pour remonter. Finalement c'est surtout pour ceux qui sont restés en haut que la scène a du être la plus pénible. Un grand merci au guide jpr et à tous ceux qui m'ont poussé ou tracté lors du final routier ;o)
 jpr31
05/02/2008 - 09:09:58.
 
merci Bebert pour la précision,j'ai modofié...
il est à noter que les commentaires sous les photos ne sont plus modifiables...toute les erreurs sont inscrites dans le marbre de Caunes...les célèbres "cauneries "... Errare Humanum Est !
 Summy
04/02/2008 - 22:32:23.
Superbe sortie pour retrouver les bonnes sensations et les potes pas vus depuis un bail !! Idem, j'y retourne volontier dès qu'il caille un peu moins.
 hon2
04/02/2008 - 20:42:15.
Le circuit à l'air super. Merci à JPR31 pour les photos. Je suis partant pour la prochaine édition !
 olivtt
04/02/2008 - 19:31:26.
Ca donne envie mais je vois que vous avez tatonné , va falloir y retourner je crois ;-)
 bebert31
04/02/2008 - 19:15:50.
Salut à tous c'est le tarnais comme dirait JPR31. En fait je ne suis pas du tarn mais de la H.G comme MIT81 (c'est pas grave). Je me joint à mes collégue d'un jour pour vous remercier de l'acceuil, c'etait une première pour moi et je ne suis pas prêt de l'oublier!!! j'ai trouvé les descentes très technique (je ne suis pas habituer à rouler sur des terrains aussi "cassant"). mais franchement c'etait super même si physiquement c'était dur dur même en écourtant la sortie. A +
 apache31
04/02/2008 - 19:11:50.
Merci à tous pour la bonne humeur et tout le reste. La descente "qu'il faut faire" mais "c'est pas celle là" est sublime. Il faut ABSOLUMENT l'intégrer au parcours. Désolé pour mon état de forme lamentable, j'avais presque honte ;-(. Je ferais mieux la prochaine fois. Et il faut revenir faire ce circuit en entier !
 Daffy
04/02/2008 - 17:41:09.
C'est pour ce genre d'endroits que je fais du vtt, merci aux traceurs et photographes! Bien-sûr, c'est un peu dommage d'avoir loupé des trucs et d'avoir eu autant de soucis, mais rien de grave puisque tout-le-monde a fini en bonne santé. Ça ne donne que plus envie d'y revenir avec le vélo aux petits oignons et la forme olympique! Finalement, vu la sortie écourtée à la fin et même si ce n'est pas sympa pour ceux qui se sont caillés en haut, je suis content d'avoir fait la descente-remonté imprévue qui vaut vraiment le coup! J'ai aussi trouvé l'ensemble du groupe très sympathique et me suis bien amusé. C'EST QUAND VOUS VOULEZ!!! :-)))
 XIII
04/02/2008 - 13:31:07.
+1 qvec Fonf, faut intégrer cette première descente au parcours, elle est parfaite droit dans la pente et amène sur la route, tout en bas !
Rider64 : un peu désolé pour toi, car c'est très très rare d'avoir autant de pépins sur une sortie (sauf quand Patatrice est là !). Donc t'as vraiment pas eu de cul ce jour-là ! J'espère que tu te rejoindras à nous, on a encore de quoi rider grave en magasin ;-)
 rider64
04/02/2008 - 12:49:28.
Après mon vol plané d'hier je crois que je vais changer mon pseudo pour "l'homme qui tombe à pic" !!!!! Encore un peu courbaturé de mon exploit je vous remercie de votre acceuil. Malgré quelques péripéties c'était une super sortie avec des singles superbes et de super paysages et une bonne ambiance. C'est sûr je resigne pour une prochaine fois
 FONF31
04/02/2008 - 12:26:49.
Pas mal de pépins, mais beaucoup de bons moments sur une trace à redécouvrir. Avec une dizaine de degrés en +, il doit y avoir moyen de manger aux éoliennes pour récupérer avant le final tout en beauté.
je m'occupe assez rapidement du Cr et rajoute pas mal de tofs. quelques uns ont pour eu l'occasion de rider leur première vrai sortie "montagne", l'occasion de rappeler que sur ce genre de sortie , il faut adapter son matériel au circuit.
A voir si la première descente ("l'erreur de route") peut être intégrée au circuit, car même si on en a chié grave pour remonter, elle était d'anthologie !
 jpr31
04/02/2008 - 11:16:10.
 
Woody tu as raison, il faut télécharger la deuxième trace = 11Caunes52kmd1900m.trk la première était le projet sur le planificateur (elle a suivi la création du CR par le planif)
XIII la côte tu en as de bon souvenir, elle en fini jamais, en + en haut vent glacial de face...
la descente cela ne devait pas être la même...car pas très technique...toute en fluidité agréable
 XIII
04/02/2008 - 11:00:09.
oui, on l'avait faite lors de la première édition de la traversée de la Montagne Noire, je me souviens très bien de cette descente technique mais surtout de la côte qui y mène, avec des murs à franchir... vous avez du vous faire péter les pulsations !!!
 piR2
04/02/2008 - 10:51:01.
vous avez loupé une put*** de montée, mais aussi une descente sur Caunes vraiment excellente, pas très technique mais ludique et tout en single ... je ne regrette pas d'avoir fini le tour !
 woody
04/02/2008 - 10:35:20.
Merci pour les photos!
Juste pour info, la première trace est introuvable, du coup la vue aérienne et le profil associé ne sont pas dispos.
 XIII
04/02/2008 - 10:03:17.
Franchement, c'est une trace superbe et physique, gros potentiel, y a pas photo.
On en a pas profité pleinement entre la connerie du début (descente qu'il fallait pas, la moitié du groupe qui se pèle, l'autre moitié qui en chie), les nombreux pépins mécas, démultipliés avec la taille du groupe. Très très envie d'y revenir en entier cette fois-ci, avec des pneus neufs et des températures plus clémentes.
Merci JP pour avoir fait le G.O. !!!
 jpr31
04/02/2008 - 09:54:51.
 
Le fun, il est vraiment dans les deux grandes magnifiques descentes...mais il se mérite...entre c'est majoritairement de la montée et petits single sauvages techniques...
j'avais sous-estimé le dénivelé ondulant intermédiaire
comme d'habitude la trace est nettoyée des petites approximations...
à suivre le CR complémentaire de Fonf Merci à tous pour la convivialité...
Nous avons fini la trace totale lessivés... mais heureux...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire